Anonim

Au fur et à mesure que les détails de la nouvelle version de Tesla d'Autopilot émergent, l'accent est clairement mis sur la sécurité, y compris un tweet de prudence du PDG Elon Musk.

Le fil Twitter de Musk, les publications de la communauté TMC et d'autres médias ont rapporté que le pilote automatique est devenu disponible la semaine dernière pour les voitures équipées de matériel de deuxième génération - ou HW2. Certaines des fonctionnalités publiées incluent la fonctionnalité Autosteer limitée à une vitesse maximale de 45 mph, l'avertissement de collision avant et le régulateur de vitesse adaptatif limité à une vitesse maximale de 75 mph.

Le communiqué fait suite à un récent rapport de la National Highway Traffic Safety Administration concernant un accident de la route survenu lors de l'activation du pilote automatique de Tesla. Le rapport a conclu que le pilote automatique n'était pas responsable de l'accident.

Comme le souligne The Verge, le site Web de Tesla dit toujours que le `` pilote automatique amélioré '' devrait être livré en décembre 2016, offrant la possibilité de passer automatiquement d'une autoroute à une autre, ou à la voiture de se garer de manière autonome dans un parking ou un garage. De toute évidence, la récente version ne frappe pas cette marque. Dans un souci de sécurité, la société prend évidemment le temps nécessaire pour proposer des logiciels parfaitement élaborés.